AVIS DE RECRUTEMENT

Le Catholic Relief Services, USCCB, « CRS » Mali recrute le personnel ci-après pour son Projet :

Un Conseiller Technique en Agriculture et Moyens de Subsistance  

Projet LAFIA/PRORESA

Les dossiers de candidature comportant un curriculum vitae détaillé, une lettre de motivation, un casier judiciaire en cours de validité (n’est obligatoire qu’une fois retenu au poste) et les contacts de trois personnes de références, dont celle du dernier emploi, doivent parvenir au plus tard le 09 Janvier 2017 à l’adresse email suivante : ml.recruit@crs.org avec comme objet : « Candidature – Conseiller Technique en Agriculture et Moyens de Subsistance LAFIA/PRORESA ».

NB: Les candidatures ne comportant pas l’objet susmentionné ne seront pas considérées. Seules les personnes retenues pour des tests seront contactées.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées

DESCRIPTION DE POSTE

Fonction : Conseiller Technique en Agriculture et Moyens de Subsistance   

Projet : LAFIA/PRORESA

Lieu d’affectation : Tombouctou

Superviseur direct : Chef de bureau de Tombouctou

Superviseur technique : Directrice de Projet LAFIA/PRORESA

Position dans la grille: Catégorie VI

  1. A PROPOS DE CRS

Catholic Relief Services réalise l’engagement des Evêques des Etats-Unis à aider les pauvres et les vulnérables à l’étranger. Notre identité Catholique est au cœur de notre mission et de nos opérations. Nous accueillons volontiers parmi notre personnel et nos partenaires, des personnes de toutes les confessions et traditions séculaires qui partagent nos valeurs et notre engagement à servir ceux qui sont dans le besoin.

  1. CONTEXTE

Dans le cadre de son Projet de résilience/Sécurité Alimentaire LAFIA/PRORESA, Catholic Relief Services (CRS) Mali, recrute un(e) Conseiller(e) Technique en Agriculture et Moyens de Subsistance. L’objectif global du Projet est d’accroître la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables au Mali et sera mise en œuvre par un Consortium dirigé par le Catholic Relief Services (CRS), avec ses partenaires Save the Children, Association Subaahi Gumo (ASG) et Tassaght. Le Projet, financé par l’Union Européenne/PRORESA à travers la CONFED, sera mis en œuvre dans les Régions de Gao et Tombouctou pour une durée de 36 mois.

  1. RESUME DU POSTE

Le/La Conseiller(e) technique en Agriculture et Moyens de Subsistance est chargé d’assurer l’atteinte des objectifs du pilier 03 (Agriculture et Moyens de Subsistance) du Projet LAFIA/PRORESA pour le Consortium dirigé par CRS. Il/elle développera la stratégie de mise en œuvre du pilier 03 du Projet et veillera à la synergie avec les autres piliers du projet. Il/elle fournira des conseils techniques à tous les membres du Consortium et soutiendra la mise en œuvre des activités liées à l’Agriculture et moyens de subsistance. Il/elle aura la responsabilité globale de maintenir des programmes et des rapports de haute qualité pour le volet Agriculture et Moyen de Subsistance du projet.

Il/elle représentera CRS aux réunions du cluster Sécurité alimentaire à Tombouctou et autres foras importants de l’agriculture et la sécurité alimentaire. Il/elle veillera à la visibilité et au positionnement de CRS dans le domaine de l’Agriculture et Moyens de Subsistance, auprès des membres du Consortium LAFIA/PRORESA, auprès des autres Consortia financé par l’UE/PRORESA et Fonds Fudiciaire, des Ministères clés (Développement Rural, Environnement, Assainissement et Développement Durable, Commissariat à la sécurité Alimentaire) ainsi qu’auprès des centres internationaux de recherche agricole actifs, selon les besoins au Mali.

RESPONSABILITES SPECIFIQUES

Membre de l’Unité de Programmation, le/la Conseiller(e)  technique en Agriculture et Moyens de Subsistance a les responsabilités spécifiques suivantes :

Programmation

  • Responsable du développement et de la mise à jour du Plan de Travail Détaillé du Pilier 3 (Agriculture et Moyen de Subsistance) pour le Consortium dirigé par CRS,
  • Travailles-en étroite collaboration avec le Gestionnaire de projet et la Directrice LAFIA/PRORESA et le Conseiller Technique en Agriculture et Moyens de Subsistance de Save the Children dans la planification et le développement des outils de travail du pilier 3 du projet ;
  • Coordonne la mise en œuvre du pilier 3 du projet ;
  • Assure la supervision de la qualité dans la mise en œuvre du pilier 3 du projet ;
  • Participe activement à la mise en œuvre du Projet (y compris mais pas exclusivement les missions de supervision et d’appui) du Projet selon le planning approuvé ;
  • Assure le développement des curriculums de formation, des fiches techniques et tous autres outils de travail liés au pilier 3 du projet ;
  • Assure le renforcement de capacités des personnels du projet (CRS et partenaire) et conduit la facilitation des formations dans le domaine du pilier 3 ;
  • Responsable de la rédaction et de la soumission à temps du rapport d’activités lié au pilier 3 du projet.

Qualité du programme :

  • Soutenir les gestionnaires de Projet dans le cadre de la réalisation des objectifs du projet et travailler avec l’équipe de gestion pour réajuster les activités et les objectifs du Pilier 3 lorsque cela est nécessaire
  • Assurer le suivi des indicateurs et de l’impact global du Pilier 3 du projet ;
  • Servir de point de contact principal pour la résolution des problèmes techniques rencontrés dans les domaines de l’Agriculture et Moyens de Subsistance avec des propositions de décision technique adéquate ;
  • Maintenir le contact avec les partenaires techniques et les services techniques pour suivre les innovations techniques dans ses domaines de responsabilité ;
  • S’assurer du respect autant que possible de l’application de la nouvelle stratégie de l’Agriculture de CRS dans le développement et la mise en œuvre du projet ;
  • Assurer le renforcement des capacités techniques des partenaires de mise en œuvre du projet.

Suivi-Evaluation Redevabilité et Apprentissage

  • Coordonner les planifications du suivi des activités avec les Gestionnaires des projets ;
  • S’assurer de la disponibilité et de l’exécution du plan de supervision du Pilier 3 pour chaque partenaire ;
  • S’assurer que chaque membre du Consortium dirigé par CRS se conforme aux exigences de suivi et de rapportage sur les indicateurs du projet ;
  • Contribuer au développement du plan, des TDR et des outils de suivi-évaluation du projet ;
  • Participer activement aux activités d’évaluation du projet ;
  • Travailler avec le Responsable technique chargé du Suivi-Evaluation, Redevabilité et Apprentissage (SERA) dans le cadre des activités de capitalisation des acquis et d’apprentissage (y compris les leçons apprises, les bonnes pratiques).

Partenariat/Représentation

  • Assurer l’appui continu des partenaires tout au long du Projet (planification, réalisation, apprentissage) ;
  • Assurer la formation du personnel du Projet y compris les partenaires dans les différents thèmes du Pilier 3 du projet. ;
  • Travailler en étroite collaboration avec les autres membres du Consortium et les autres partenaires d’exécution du Programme dans la zone de Tombouctou et Gao
  • Participer aux réunions nationales et régionales des cadres de concertation de la sécurité alimentaire.

Gestion administrative et financière

  • Assurer le suivi de la consommation budgétaire des lignes liées au pilier 3 ;
  • Assister la Directrice du projet et le Grand Manager dans la planification, le suivi et l’analyse du budget du pilier 3 tant au niveau de CRS que des partenaires.

Supervision/Gestion des Ressources

  • Assurer la gestion efficiente des biens et matériels mis à sa disposition pour l’exécution des activités du projet
  1. RELATION DE TRAVAIL :

Internes: Chef de Bureau de Tombouctou, Gestionnaire de Projet LAFIA/PRORESA, Gestionnaire des Subventions, Responsable Suivi-Evaluation, Responsable Financier, Conseiller technique en Gouvernance et moyen d’existence, Assistant Administratif, Directrice de Projet LAFIA/PRORESA, HOP, CR, tous les départements de CRS/Mali

Externes: ONGs partenaires (ASG, Save, Tassaght), Autres consortium du financement PRORESA et Fonds Fudiciaire, Clusters Sécurité Alimentaire, SAP, Services Techniques

  1. COMPETENCES ELARIGES (pour tout le personnel du CRS) :

Ceci se trouve enraciné dans la mission, les valeurs, et les principes phares du CRS et sont utilisés par chaque membre pour accomplir ses responsabilités et accomplir les résultats attendus.

  • Servir avec intégrité
  • Etre un travailleur exemplaire
  • Cultiver des relations constructives
  • Promouvoir l’apprentissage
  1. QUALIFICATIONS REQUISES
  • Ingénieur agronome avec des expertises prouvée dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage, de l’économie agricole, de la géographie ou dans un domaine connexe.
  • 10 ans d’expérience minimum, dont 5 ans dans un ou plusieurs domaines suivants : développement agricole, industrie animale, sécurité alimentaire, chaînes de valeur, gestion des ressources naturelles, gestion et suivi-évaluation de projet, de préférence dans un environnement de travail intégré, multisectoriel ou multi-institutionnel.
  • Sens des relations et capacité à former et à motiver des équipes diverses et compétentes
  • Capacité à organiser et à établir des priorités dans le travail avec un minimum de supervision
  • Engagement aux programmes liés au genre/visant à transformer les relations entre les genres
  • Capacité à effectuer d’importants volumes de travail et dans des délais serrés
  • Expérience de travail dans les régions Nord du Mali. Les ressortissants de Gao et Tombouctou sont fortement encouragés.
  • Connaissance exigée du HEA, SAP, Cadre Harmonisé, ENSAN ;
  • Compétences en matière de relations publiques et capacité à bien travailler aussi bien en équipe que de manière indépendante.
  • Compréhension et expérience avec des organisations partenaires et des principes de renforcement des capacités des partenariats locaux souhaitées.
  • Maîtrise de Microsoft Office, notamment Word, Excel, PowerPoint, Access et Outlook.
  • Expérience dans les chaînes de commercialisation et de valeur serait un atout

·         Bonne capacité de rédaction en Français ; l’Anglais serait un atout ;

  • Connaissance des dialectes locales de la zone d’intervention du Projet (Gao et Tombouctou sera un grand atout)
  1. CONDITIONS DE TRAVAIL
  • Lieu de travail : Tombouctou
  • Exigence de voyage/Déplacement : Il/Elle doit passer au moins 60% de son temps dans les Régions/Cercles d’intervention du projet

Clause de non responsabilité :
Cette description de poste n’est pas une liste exhaustive des compétences, efforts, devoirs et responsabilités en rapport avec le poste. Les procédures CRS de recrutement des talents reflètent notre engagement à protéger les enfants et les adultes vulnérables contre les abus et exploitations.